Massages

 

Massage bien-être : pour quels bienfaits ?

Le massage bien-être attire de plus en plus d’adeptes. Cet engouement a donné naissance à différentes approches variant en fonction du résultat attendu après le massage. En terme de bienfaits, le massage bien être permet notamment de :

  • Mettre un terme au processus de déséquilibre de l’organisme.
  • Rétablir l’harmonie entre les différents flux de l’organisme.
  • Evacuer le stress en débloquant les crispations des muscles.
  • Relaxer le corps et l’esprit.
  • Revitaliser le corps en lui donnant plus de vigueur.
  • Soulager les désagréments d’ordre physique.
  • Calmer les troubles nerveux.
  • Rééquilibrer le flux d’énergie circulant dans l’organisme.

 

Le massage bien-être ne peut pas être utilisé à des fins thérapeutiques. Il ne peut servir pour le traitement d’une maladie en particulier. Cela n’exclut pas toutefois son action apaisante au niveau de certains problèmes pathologiques. Il ne nécessite pas une consultation médicale au préalable, cependant son application s’avère formellement proscrite quand :

  • La patiente est enceinte (sauf avis médical).
  • La zone à traiter présente des lésions ou autres infections cutanées.
  • Le massé souffre d’une maladie chronique comme l’asthme ou encore le diabète.
  • La personne souffre d’un trouble cardio-vasculaire.
  • Le massé se trouve dans un état maladif comme la fièvre ou les maux de ventre.

 

Types de massages proposés

Conformément à la loi du 30 avril 1946, au décret n°60665 du 4 juillet 1960, à l’article L489 du Code de la Santé Publique et au décret n°96-879 du 8 octobre 1996, il ne s’agit nullement de massage médical ou de kinésithérapie mais de techniques de relaxation et de bien-être.
* L’ expression « massage » ou « massages » ou « modelage » utilisée sur ce site renvoie donc à : techniques de relaxation et de bien-être.